interphone vidéo

J’ai testé un visiophone

Nombreux sont ceux qui ont adopté le visiophone comme moyen de garantie de la sécurisation de l’entrée de leur portail. De fait, il est devenu plus qu’évident que la nécessité de s’en procurer tenaille beaucoup de personnes. Ce moyen efficace d’identification des visiteurs regorge aussi bien d’avantages que des inconvénients. J’en ai fait également l’expérience et j’ai choisi de partager mon opinion afin de conseiller d’autres qui hésitent encore à m’emboiter le pas.

Pour voir le comparatif des interphones vidéo, c’est ici.

Les caractéristiques du produit

Pour l’expérience, j’ai choisi un kit visiophone main libre HD V22B-IX. L’appareil se présente en deux pièces : d’une part, il y a l’écran LCD HD de 7’’ et d’autre part une platine associée à une caméra Sony 1/333 CCD couleur avec vision nocturne automatique par LED. La liaison entre les deux pièces est assurée par une connexion 4 fils en 18 VDC avec possibilité de monter 4 platines de rue et 4 unités intérieures en série.

Une notice d’installation est livrée avec l’appareil et explicite de façon très simple ce qu’il faut savoir en tant que débutant ou amateur pour réussir son installation. Mais si vous ne maitrisez pas ce que vous lisez, il vaut mieux faire recours à un professionnel

à Voir aussi : Comment utiliser une clé Wifi ?

Le visiophone à l’usage

Une fois installé, l’appareil fonctionne à merveille. La qualité de l’imagerie est exceptionnelle. Quand il fait nuit, la vision nocturne de l’appareil prend immédiatement le relais et fait un travail de qualité. On aperçoit distinctement tous les objets qui passent dans l’objectif de la caméra. De jour comme de nuit, l’écran de 7’’ offre un angle de vue très grand. Le rendement audio est tout aussi exceptionnel.

D’autre part, le fait que l’appareil soit mains libres permet de le balader et de l’emporter avec soi n’importe où dans la maison. De plus, il est assez léger, ce qui le rend facile à transporter.

à Voir aussi : labelhabitation