Ce que j’ai pensé du stylo 3D 3Doodler

Le stylo 3D 3Doddler est un objet qui ressemble à un stylo. À la place de l’encre, ce stylo 3D utilise des filaments en plastique PLA ou ABS en les introduisant par le haut du dispositif. C’est à travers sa pointe que le stylo fait sortir le plastique fondu qui va se refroidir et se solidifier aussitôt. Son mode de fonctionnement est assez identique à la technique d’une imprimante 3D.

Les caractéristiques du stylo 3D 3Doodler

Après la création du premier prototype de stylo 3D, une nouvelle version du 3D 3Doodler a été conçue accompagnée de nouvelles améliorations. Le dernier modèle de stylo 3D est beaucoup plus fin que le précédent, et a un design proche d’un stylo ordinaire. Il pèse environ 51 grammes, facile à prendre en main, et simple à utiliser. Il propose une bonne qualité de réalisation de dessins, et on est souvent satisfait du résultat en trois dimensions. La température est ajustée entre 160 °C et 230 °C. Il est également possible de contrôler la vitesse du débit du stylo 3D 3Doodler, et offre un mode automatique déclenchant un flux permanent. Grâce à la batterie portable JetPack en option peut offrir à peu près plus de deux heures d’utilisation. Pour choisir mon stylo 3D je me suis servie de ce test de produit qui m’as convaincue, je vous conseille le même site pour votre propre choix car les guides sont sympas et les tests aident lorsqu’on ne connais pas.

Le résultat du test sur le stylo 3D 3Doodler

Un temps d’adaptation est de ce fait nécessaire pour pouvoir utiliser correctement le 3D 3Doodler. Il faut apprendre à manipuler l’appareil pour arriver à maîtriser avec précision le flux du plastique selon le dessin et le résultat voulu. Si on veut par exemple dessiner un arbre avec le stylo 3D 3Doodler, cela demande une technique différente de celle qu’on utilise avec un stylo sur du papier. Il n’est pas si simple de prendre en main le stylo 3D. En effet, malgré l’effort du fabricant pour rendre ce stylo 3D presque semblable à un stylo classique, la prise en main est très différente de celle d’un crayon ou d’un stylo bille. Bref, même s’il faut un peu d’entrainement pour apprendre à manier le 3D 3Doodler, dessiner avec ce stylo 3D en vaut la peine vu le divertissement, le plaisir et la qualité des créations réalisables.

A lire aussi : Améliorer les résultats scolaires de votre enfant avec un bon bureau