masque de soudure

Pourquoi faut-il un masque de soudure ?

Faire de la soudure est une opération très délicate, car elle nécessite l’usage de matériaux à haute température, avec une production de lumière vive, des équipements qui fonctionnent à l’électricité. Ainsi, avant d’effectuer du soudage, il est indispensable de s’équiper de protection comme des gants, une combinaison de travail et un masque de soudure. Dans cet article, nous allons voir les raisons pour lesquelles le port d’un masque de soudure est primordial.

Le masque de soudure : un matériel de protection

Le masque de soudeur n’est pas un banal support de verres plus ou moins filtrants. Lors d’une soudure, nos yeux et l’ensemble de notre visage sont exposés à divers risques tels que le rayonnement thermique provoquant des brûlures de la peau, des lésions externes de l’œil causées par la chaleur, ou le rayonnement optique causé par les éclats lumineux, les UV et les infrarouges qui aveuglent les yeux, ou encore des lésions dues à la poussière et aux éclats de fer. Par ailleurs, le soudeur s’expose également à un risque d’inhalation de fumées, de vapeurs et de gaz nuisibles à sa santé, ce qui requiert le port d’un masque de soudeur.

à Lire absolument : Comment trouver son coffre fort ?

Les types de masque de soudure

Il existe de nombreux modèles de masques de soudeur au choix sur le marché. Chaque type de maque de soudeur est adapté aux différents travaux de soudure à réaliser, puisque chaque travail ne présente pas le même risque. On distingue le masque massif qui est un masque léger dont les verres peuvent filtrer la lumière pour protéger les yeux, destiné à la soudure à la flamme comme le chalumeau, le masque actif qui est un dispositif muni d’un filtre respiratoire intégré permettant d’éviter de respirer les fumées nuisibles, réservé pour les soudures à l’arc électrique, et le masque ventilé qui est un masque actif disposant d’un système autonome de ventilation, utilisé pour la soudure à l’arc électrique.

à Lire absolument : soudeurs.com

Les caractéristiques de chaque type de masque de soudeur

Un masque passif ressemble à un simple écran porté à la main grâce à une poignée de type « face-à-main », ou un masque pivotant qui est maintenu par un serre-tête. Ce type de masque est assez léger, souple, résistant aux chocs et à la chaleur. La monture de ce genre de maque de soudeur est généralement fabriquée en cuir ou en une matière plastique pouvant résister à au moins 100 °C de chaleur. En ce qui concerne les verres de protection servent à filtrer les étincelles et les rayonnements de lumière provenant de la soudure et protègent ainsi les yeux. Pour le masque actif, c’est un véritable casque qui enveloppe entièrement la tête du soudeur. Cet équipement est doté d’un filtre permettant de ne pas respirer et de ne pas inhaler les poussières et les fumées nocives pour la santé, d’un autre accessoire servant à atténuer les bruits assourdissants pour les oreilles et d’un écran électro-optique. Enfin, quant au masque ventilé, c’est un matériel électro-optique muni d’un dispositif autonome de ventilation porté en harnais dorsal ou bien à la ceinture, permettant au soudeur de respirer de l’air sain sans inhaler des résidus de fumées, de vapeurs ou de gaz.

Les meilleurs masques de soudure automatique : Comparatif & Avis