«Breaking Bad» projet de réalité virtuelle dans les œuvres de Vince Gilligan

La saga de Walter White n’est peut-être pas encore terminée.

Vince Gilligan, créateur de «Breaking Bad», s’associe à la Division PlayStation de Sony pour créer une expérience de réalité virtuelle non-Game basée sur le spectacle emblématique.

Les détails sur le projet sont encore rares. Sony ne discutera pas quels talents sont attachés à l’expérience, ne dira pas si elle sera épisodique ou un One-Off ou donner une fenêtre de lancement ferme (autre que de confirmer qu’il ne sera pas communiqué cette année). Alors qu’il est encore dans les premiers stades, cependant, Gilligan aurait hâte d’explorer la narration dans VR.

«Nous avons mis en place une journée sur notre campus où nous avons apporté sept des meilleurs coureurs de spectacle [Sony Pictures TV] travailler avec,» comme David Shore de «la liste noire» et Ron Moore, qui a fait «Battlestar Galactica, Vince et quelques autres personnes», dit Andrew House, directeur général global de Sony Interactive Entertainment, la Division du jeu vidéo de la société. « et ils ont juste joué autour de VR. » Plusieurs d’entre eux ont été intrigués, mais Vince était celui qui a dit: «je veux vraiment faire quelque chose avec cela.» « je veux expérimenter avec ça. »

Parce que les outils de production de live-action 360 vidéo sont encore primitifs, l’expérience sera assemblé en utilisant des graphiques informatiques et l’équipe de jeu de Sony travaillera avec Gilligan pour réaliser sa vision.

Sony Interactive Entertainment a de plus en plus exploré des domaines au-delà des jeux vidéo pour élargir sa portée. En 2015, la Division et Sony Pictures Television ont fait équipe pour créer des «puissances», une adaptation de la bande dessinée populaire et le premier programme scénarisé d’original de PlayStation. Le spectacle a duré deux saisons. (Sony l’a annulé le 3 août 2016.)

L’unité supervise également PlayStation vue, un service de streaming over-the-Top que House dit a le taux de rétention le plus élevé de toute offre de services réseau (y compris PlayStation plus, et la musique PlayStation). Alors que House a refusé de donner des numéros d’abonnement, il a dit PlayStation vue a maintenant plus d’utilisateurs sur les appareils non-PlayStation que sur la console de jeu. Et la visionneuse mensuelle chez les 18-34 ans est 140 heures, soit environ deux fois la moyenne nationale pour cette démographique.

Avec des collaborations comme celle avec Gilligan, il espère pousser la réalité virtuelle à ce même niveau d’appel public.

«Je pense que [ce] pourrait être une autre façon intéressante de voir comment VR peut conduire vers le Mainstream», dit House.

(Article original)